• Colère et rancune...

    Chemins secrets, dévoilés à ma seule âme,

    Pour mes yeux égarés qu'aujourd'hui je blâme.

    La lumière m'est interdite quand je pleure

    Et si je ris, c'est ma vie qui se meure.

    Malheur à toi qui m'a conçu,

    Maudit soient ceux que j'ai connu.

    Cruelle est ma vie, amer mon coeur;

    Silence! Laisse parler tes peurs.

    Ton regard en dit long et tu nies tout!

    Affrontes - moi si tu l'oses car je suis à bout.

    Ma colère s'éveille dans mon sang,

    Comme un lame chaffée à blanc.

    Il serait temps que tu oublies.

    Qui es - tu pour juger ce que je dis?

    Tu n'est rien, dans ce monde,

    Dans ma vie tu n'es qu'immonde.

    Meurt, je te le souhaite fortement,

    Avant que mes paroles soient châtiments,

    Jugements et tout et rien. Honteux.

    Ton âme n'est que le reflet d'un miséreux...


  • Commentaires

    1
    lv
    Mercredi 9 Septembre 2009 à 08:34
    http://www.flashreplica.com
    Meurt, je te le souhaite fortement, Avant que mes paroles soient châtiments, Jugements et tout et rien. Honteux. Ton âme n'est que le reflet d'un miséreux...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :